Modification du régime de retraite des cadres

Dès janvier 2019, les régimes de retraite complémentaire Arrco et Agirc fusionneront pour laisser place à une seule caisse de retraite complémentaire sur les fiches de paie. Quel que soit leur statut, les salariés cotiseront aux mêmes taux. Quelques précisions sur les changements à venir.

agirc_arrco_reuters

Une seule valeur de point

Pour le moment, Arrco et Agirc sont des régimes de retraite par points, dont la valeur d’achat est redéfinie chaque année.

Arrco est une caisse dédiée aux non-cadres tandis que les cadres cotisent à la caisse Agirc. Les points cotisés par les salariés viennent alimenter leur compte épargne retraite.

Les 2 régimes fixent une valeur d’achat du point différente.

Mais à partir du 1er janvier 2019, les salariés cotiseront à une seule caisse de retraite complémentaire et la valeur de point sera celle d’Arrco.

Ce changement n’impactera donc pas les non-cadres qui représentent 80% des salariés.

Toutefois, pour les cadres, les points Agirc seront convertis en points Arrco. Les droits ne seront pas impactés et une double lecture des points sera mise en place – avant et après la conversion – pour faciliter la compréhension.

Des cotisations calculées par tranches de salaire

A partir du 1er janvier 2019, les cotisations seront calculées sur 2 tranches de salaire, mais resteront toujours prises en charge par l’employeur à hauteur de 60% :

  • Tranche 1 => De 1 € au montant du plafond de la Sécurité Sociale > Cotisation de 7,87% (contre 7,75% actuellement)
  • Tranche 2 => Du montant du plafond de la Sécurité Sociale à 8 fois le montant du plafond de la Sécurité Sociale) > Cotisation de 21,59% (contre 20,55% actuellement)

A noter également la fusion des cotisations AGFF et GMP en une seule cotisation : la CEG (Contribution d’Equilibre Général). Son taux sera fixé à 2,15% sur la tranche 1 et 2,7% sur la tranche 2.

=>  Besoin de plus d’informations, contactez NRC ou rendez-vous sur le site www.agirc-arrco.fr


 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *