Les outils décisionnels : l’axe stratégique des dirigeants

apple-cinema-display-6-02

Aujourd’hui, les dirigeants observent leurs performances passées, pour appuyer leurs décisions stratégiques présentes et à venir. Les outils d’informatique décisionnelle sont désormais essentiels pour récolter, traiter et analyser les nombreuses informations provenant des multiples canaux.

La Business Intelligence : petit rappel 

La business intelligence ( ou plus connu sous le nom d’informatique décisionnelle) désigne l’ensemble des applications et outils qui permettent un accès à l’information à travers la récolte, la compilation et l’analyse des données. Le but ?Faire une interprétation des données pour faciliter la prise de décision des dirigeants. Les données récoltées sont synthétisées avec des reportings :  souvent construits sous forme graphique pour comprendre plus rapidement les indicateurs clés de performance de votre activité.

Pour quels objectifs ? 

  • La business intelligence (B.I) vous permets de gagner du temps : de la récolte d’informations multisources , à l’analyse approfondie de celles-ci, le tout est automatisé.
  • Le taux d’erreur est largement réduit puisqu’il n’y a pas d’intervention humaine dans le processus de traitement des données. La donnée finale est donc plus fiable, ce qui rend la prise de décision plus juste.
  • Le fait de centraliser les informations sur une période relativement longue permet d’anticiper ce qui va arriver, en analysant les tendances. L’outil vous permet donc d’augmenter votre efficience d’exploitation.
  • Le programme de B.I devient un vrai hub informationnel. Les tableaux de bord (financiers, commerciaux…) sont partageables, permettant ainsi d‘améliorer les processus internes de circulation d’informations.

 Comment choisir son outil de B.I ? 

Il existe deux types de Business Intelligence: la solution « tout-en-un » et les modules spécifiques à installer selon vos besoins.

  • La solution « tout-en-un »

L’offre est « packagée », cela signifie que tous les modules nécessaires sont inclus. Le tout est déjà préparamétré par un seul éditeur. Avec le « tout-en-un » vous jouez la simplicité ( avec peu de développement), vous êtes certains de la compatibilité des modules et le coût du projet est modéré. Dans le choix d’une BI complète, vous n’avez qu’un seul interlocuteur en cas de problème : un seul et même éditeur. Cependant, dès lors que vos besoins évoluent, il sera difficile de changer qu’un module. Les outils « packagés » ne sont pas les plus performants, ils répondent aux besoins globaux lorsque l’entreprise commence l’analyse de données.

  • La solution par modules spécifiques

Dans ce cas précis, vous composez vous-même votre propre chaîne B.I avec des modules spécifiques, afin de répondre à des besoins plus précis à travers des outils de pointe. Vous êtes beaucoup plus flexible lorsque vous souhaitez évoluer. Cela s’adresse aux entreprises  qui sont largement habituées  aux solutions B.I, avec beaucoup de données à traiter.

L’infrastructure réseau de votre entreprise a peu d’importance pour les logiciels de B.I. En effet, vu la quantité de données récoltées, celles-ci sont stockées dans des data warehouse et c’est le logiciel qui vient aux données , et non l’inverse. Le tout est de plus en plus géré en SAAS.

 Les nouvelles générations de business Intelligence

  • Les éditeurs créent des programmes de plus en plus intuitifs. Cela passe par l’ergonomie globale (l’aisance de navigation) mais aussi par la simplicité d’utilisation. Les fonctions proposées restent standards pour ne pas complexifier l’expérience utilisateur.
  • Les nouveaux outils décisionnels sont de moins en moins lourds en termes d’installation. En effet, ils sont aujourd’hui conçus pour être des surcouches nativement compatibles avec vos programmes principaux. Par exemple, MyReport est nativement conçu pour être utilisé sous Excel, cela signifie que vous avez déjà la « plateforme principale » d’utilisation de votre B.I.
  • Au fur et à mesure que les versions évoluent, la compatibilité est largement améliorée avec toutes les sources d’informations, réseaux sociaux, CRM, l’analytique du site web … Cela améliore considérablement votre prise de décision.

En définitive, les outils de business intelligence sont très efficaces, pour faciliter le quotidien des dirigeants (améliorer les processus internes, la prise de décision …). Cependant leur efficacité dépendra de quelle manière l’outil a été intégré dans écosystème de l’entreprise : sensibilisation et formation sur l’outil, pertinence des sources d’informations liées à l’outil de B.I.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *