L’émergence du Cloud dans les ERP

Le cloud occupe une place de plus en plus importante dans la gestion et l’infrastructure des entreprises. En 2016, 47% du budget IT était consacré au cloud. En 2018, celui-ci devrait augmenter de 10%.

85% des entreprises du secteur privé ont déjà opté pour le cloud contre 15% pour le secteur public.

image pourarticle erp cloud

Des parts de marché en expansion

Le marché du cloud représentait 146 milliards de dollars en 2016. En croissance de 25% par rapport à 2015, cette croissance s’illustre par le fait que les entreprises migrent de plus en plus vers le cloud. L’année dernière, les fournisseurs de cloud détenaient 68% du marché sur le segment d’infrastructure contre 47% en 2012.

Actuellement c’est le SaaS (Software as a service) qui reste la forme de cloud dominante. Le SaaS cumule près de 2/3 des dépenses de cloud public sur 2017 et devrait atteindre 60% en 2020.

Un investissement massif des éditeurs

Les entreprises leaders du segment de marché en 2016 étaient AWS, Microsoft, HPE, Cisco, IBM, Salesforce et Dell/EMC. Sur la période 2015/2016, les dépenses totales sur le matériel et les logiciels pour construire des infrastructures de cloud ont atteint 65 milliards de dollars.

Etat des lieux du cloud

marche cloud

Le cloud privé est la solution privilégiée par les entreprises, dans leur projet de transformation digitale. En effet, dans un futur proche, 75% des dépenses IT seront liées au Big data, au cloud et au réseaux sociaux, pour répondre à un besoin de mobilité grandissant.

Le cloud :  solution hybride de stockage 

Les entreprises créent de plus en plus de données, cela engendre un besoin croissant en termes de stockage. Le stockage en ligne vous permet :

  • Une stabilité technique et une disponibilité permanente des données.
  • Un gain dans votre gestion puisque les maintenances et les dépannages sont à la charge du prestataire.
  • Un accès à toutes vos données où que vous soyez et avec tout type de device, facilitant ainsi le travail collaboratif.
  • Le déploiement d’une solution cloud est 20 à 25% moins cher qu’un ERP local.

Le cloud permet une extension des possibilités en connectant les solutions de gestion traditionnelles  aux nouveaux services disponibles avec la technologie cloud.

ERP dans le cloud :  nos conseils avant de vous lancer !

  • Réalisez un audit complet de vos besoins, en interne. Cela vous permettra d’éviter des dépenses inutiles, sur des outils et options dont vous ne vous servirez pas (ou qui ne seront simplement pas rentabilisés).
  • Sélectionnez la solution adaptée à votre activité : si vos processus d’échange sont peu complexes, choisissez plutôt un cloud public (plus simple et moins cher). Si vos processus sont plus complexes, optez vers une solution sur-mesure avec un cloud privé hébergé.
  • Assurez-vous d’avoir des accès réseaux performants (bande-passante suffisante) afin de ne pas ralentir votre infrastructure numérique avec vos accès cloud.
  • Avant de vous engager avec un prestataire, contrôlez bien que celui-ci vous propose un ensemble de services cohérents et surtout qu’il soit certifié niveau sécurité, back-up etc…
  • Certains projets échouent car les collaborateurs ne sont pas sensibilisés ni formés aux nouveaux processus et outils … Prenez le temps de les former, les accompagner, et surtout écoutez-les lorsqu’ils vous suggèrent des améliorations.
  • Examinez la réversibilité des processus , en vous assurant que vous pouvez, à tout moment, revenir au mode de déploiement traditionnel en cas de besoin.

L’ERP dans le Cloud présente beaucoup d’avantages, dont le plus appréciable est sans aucun doute la disponibilité des données sur tout support, à tout moment. Il représente une réelle opportunité pour booster sa productivité et faire des économies.

=>  Téléchargez le livre blanc complet !  <=

Pour plus d’informations, contactez nos équipes ! Elles sauront vous guider vers l’offre Cloud la plus adaptée à vos besoins.

contacter NRC

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *