Archives mensuelles : novembre 2012

Impôts 2013 sur les revenus 2012 : Pour y voir un peu plus clair …

Sage Génération Experts fait un point rapide de tous les changements pour la prochaine campagne des impôts sur le revenu.

Une copie revue et corrigés tous les ans par nos différents gouvernements.

  • L’économie d’impôt sur le revenu pour chaque demi part passe à 2 000€ au lieu de 2 336€.
  • Nouveau taux d’imposition de 45% pour les revenus dépassant 150 000€ par part du quotient familial.
  • La taxe exceptionnelle sur les hauts revenus de 3 ou 4% est maintenue.
  • Taxe exceptionnelle de 75% pour la fraction de revenus professionnels supérieure à 1 million d’euros. Elle est créée pour 2 ans.
  • Les dividendes perçus en 2012 sont soumis au barème progressif de l’impôt 2013 réduit d’un abattement de 40%. L’abattement fixe de 1 525€ est supprimé.
  • Le prélèvement forfaitaire à 21% considéré comme libératoire jusqu’à présent est désormais pris comme un acompte.
  • Les revenus du patrimoine 2012 (Revenus fonciers, plus-value mobilières…) sont soumis aux prélèvements sociaux à 15,5%.
  • Les revenus de placements fonciers encaissés depuis le 1er juillet 2012 sont soumis aux prélèvements sociaux à la source au taux de 15,5%. Ceux perçus entre le 1er janvier 2012 et le 30 juin 2012 restent au taux de 13,5%.
  • Retraite aux taux de 0,15% pour 2013.  
  • Pas de suppression de l’abattement forfaitaire de 10% et pas d’alignement du taux de la CSG pour les retraités.
  • Les heures supplémentaires à compter du 1er aout 2012 redeviennent imposables.
  • Les plus-values mobilières 2012 des particuliers sont soumises à un taux d’imposition forfaitaire de 24%, plus 15,5% de prélèvement sociaux.
  • Les plus-values mobilières 2012 des dirigeants dans le respect des règles spécifiques mises en place sont soumises à une imposition forfaitaire de 19%.
  • Les contribuables dont le montant brut de l’impôt 2013 est inférieur à 960€, bénéficient d’une décote revalorisée de 9%.
  • Le barème kilométrique est bloqué au-delà de 6CV pour le calcul des frais.
  • La déduction forfaitaire de 10% pour frais professionnels est plafonnée à 12 000€.
  • Le plafond des avantages fiscaux baisse à 18 000€.

* Sources : www.impots.dispofi.fr

Cinq tendances IT qui vont compter pour les entreprises en 2013.

Le Cloud, les machines connectées, la mobilité, les réseaux intelligents et la sécurité seront au cœur des enjeux de cette nouvelle année. L’année à venir sera marquée par l’adoption massive de technologies d’avenir par les entreprises, aussi bien pour satisfaire les nouvelles attentes que pour gagner en productivité et à imaginer de nouvelles expériences qui séduiront et fidéliseront les clients.

Voici les cinq grandes tendances technologiques pour l’année à venir :

1. L’avenir des datacenters

Les datacenters et les réseaux mobiles et filaires intelligents qui les relient entre eux se positionnent désormais comme une alternative viable aux méthodes traditionnelles issues du VPN (virtual private network), qui ont servi d’épine dorsale aux communications de l’entreprise pendant toute une génération. 2013 marquera l’accélération de la transition des VPN aux Clouds publics, privés et surtout hybrides. « En 2013, plus de 60 % de toutes les entreprises auront adopté une forme ou une autre de Cloud Computing », selon un rapport du Gartner.

2. La prépondérance de la mobilité

Selon une étude Forrester, « 66 % des salariés utilisent au moins deux terminaux mobiles au travail », des pratiques aux multiples implications. En 2013, les entreprises vont devoir accorder la priorité qu’elle mérite à cette nouvelle demande d’efficacité et de productivité, et les services informatiques auront un rôle important à jouer pour satisfaire les aspirations de mobilité de chacun de leurs collègues. » Les entreprises vont devoir imaginer des stratégies de mobilité, comme créer des « clouds personnels » permettant à leurs collaborateurs d’utiliser les applications d’entreprise dont ils ont besoin pour plus de productivité dans leur travail. Et concernant la séparation entre vie privée et professionnelle, elles devront élaborer des politiques de gestion des terminaux mobiles et créer des ‘apps stores privés’, afin de sécuriser le mieux possible l’environnement de travail mobile.

3. Les machines connectées ouvrent de nouvelles perspectives

L’« Internet des objets » est bel et bien là, et il continuera de croître en réponse aux besoins de l’industrie. Un rapport du Gartner nous apprend que « de 15 milliards d’objets sur le Web représentant plus de 50 milliards de connexions intermittentes en 2011, nous allons passer à plus de 30 milliards d’objets connectés en 2020 et dépasser les 200 milliards de connexions intermittentes ».

4. Des réseaux plus intelligents et invisibles

Un réseau intelligent reliera tout et tout le monde rendra les réseaux sous-jacents invisibles aux yeux des utilisateurs, même si le trafic IP poursuit sa croissance au taux annuel moyen de 29 % d’ici à 2016, selon le Cisco Visual Networking Index. Nous allons assister à un tournant, en 2013, vers des réseaux plus dynamiques et des connexions IP universelles aux multiples applications, au service des entreprises, des consommateurs et de la société.

5. La sécurité, prochaine course décisive

En 2013, la sécurité cessera d’être l’apanage des spécialistes pour devenir un bien de première nécessité. En effet, les infractions de sécurité ciblent aujourd’hui les accès, les infrastructures et les applications. Elles touchent aussi bien les réseaux fixes que mobiles, avec des répercussions sur les biens physiques, la propriété intellectuelle et la santé financière des victimes. Les questions relatives à la protection des identités seront plus que jamais d’actualité en 2013, nous allons devoir sécuriser chaque terminal, chaque équipement, et tout ce qui est connecté à Internet. Car si l’Internet est une source d’opportunités illimitée, cela a un prix. Toutes les entreprises sont aujourd’hui dans l’obligation de renforcer leur sécurité pour protéger leur capital physique et intellectuel, l’identité de leurs clients et la société dans son ensemble.

Source: InfoDsi

En 2014, lors d’un contrôle fiscal, les entreprises devront présenter leur comptabilité informatisée

Les entreprises qui tiennent leur comptabilité sous forme dématérialisée devront la présenter obligatoirement lors d’un contrôle fiscal. Cette mesure concerne les contrôles pour lesquels un avis de vérification leur aura été adressé après le 1er janvier 2014.

Nouvelle obligation comptable pour les entreprises vérifiées :

La présentation obligatoire de la comptabilité sous forme dématérialisée dans le cadre d’une vérification par l’administration fiscale est prévue par l’article 11 du projet de loi de finances rectificative pour 2012, présenté le 14 novembre 2012.

Ce texte intègre également les sanctions en cas de non-présentation : une amende de 1 500 euros par exercice et par année soumis à contrôle….

Cette disposition fait partie des mesures de lutte contre la fraude fiscale, elle adapte les procédures de contrôle fiscal aux nouvelles technologies de l’information et de la communication, largement utilisées par les entreprises. L’entrée en vigueur de la mesure est prévue pour 2014 afin de définir des normes que devront respecter les données transmises, cela en lien avec les éditeurs de logiciels comptables.

La restitution des copies des fichiers des écritures comptables serait effectuée avant la mise en recouvrement sur demande du contribuable.  L’examen de ce troisième projet de loi de finances rectificative pour 2012 débutera à partir du 3 décembre à l’Assemblée Nationale. Son vote définitif devrait intervenir autour du 20 décembre 2012.

Téléchargez l’article de loi :

article 11 plfr 2012-3 projet de loi initial an 2012 11 vérification de comptabilité dématérialisée comptabilité informatisée

Petit-déj’ NRC: Gagnez en efficacité en ces temps de crise

Vous êtes :

Gérant, DAF, Dir. Commercial, DSI, Resp. d’équipe

Et vous souhaitez :

  • Gagner en visibilité sur votre activité en améliorant la gestion de vos indicateurs et en orientant vos décisions sur la base d’informations concrètes,
  • Augmenter votre productivité en automatisant le traitement et le classement des documents entrants (ex : Bons de commandes clients, Mails clients, Contrats,…) en lien avec votre logiciel de gestion.
  • Optimiser votre force commerciale en ayant une vision de l’info client à 360° et en centralisant sans effort toutes les données quelle que soit sa nature, forme et source,
  • Être autonome et ne faire intervenir votre service informatique que ponctuellement.

Ce petit déjeuner est l’occasion de découvrir 2 solutions qui répondent à vos besoins et encore plus.

Présentation des 2 solutions : MyReport et Akao

REPORTONE :

Un outil de BI accessible pour tous. Devenue en peu de temps incontournable sur le marché du Décisionnel, la solution MyReport permet de travailler depuis Excel® et d’être rapidement autonome dans la création et l’actualisation de ses tableaux de bord. Avantages de la solution pour le :

  • Gérant : Pilotez l’ensemble de la société avec un tableau de bord unique. Plus besoin d’aller chercher les infos dans différentes sources de données.., gain de temps…
  • DAF : Automatisez vos tableaux de bord (existants ou non), contrôle de qualité des données, nouveaux indicateurs, gain de temps et de productivité,…
  • Dir. Co : Optimisez votre force de vente, le commercial peut obtenir toutes les infos propres à ses clients, son CA…

MyReport vous permet d’exploiter sous Excel® les données issues des plus grands logiciels de gestion du marché (Sage, Cegid, Divalto, Navision, SAP, etc…) ainsi que des applications spécifiques, et/ou de vos fichiers plats (xls, csv, txt) sur tout type de bases de données (SQL Server, Oracle, AS400, etc.) pour créer, mettre à jour et diffuser automatiquement vos tableaux de bord.

AKAO : Illiko et Fakto

Les solutions d’Akao (Illiko et Fakto) vous permettent d’optimiser vos flux d’informations et de gagner en temps, en efficacité et en organisation.

  • Illiko prend en charge tout le cycle de traitement du document, de son entrée à son archivage.
  • Fakto évite le temps de traitement, le rapprochement de facture et le temps de saisie.

Avantages des solutions Akao :

  • Application full-web sécurisée,
  • Accès en temps réel à tous vos documents stratégiques,
  • Gestion de tout le dossier client (mail, fax, compta,…),
  • Création de vos propres modèles d’impression quelle qu’en soit la source.

IPAD + Sage CRM à partir de 69,00* €

Libérez vos commerciaux en les équipant d’une CRM avec NRC IPAD

+ Sage CRM  à partir de 69,00* €  par mois et par utilisateurs

Sage CRM est l’offre de Gestion de la Relation Clients adaptée aux besoins de mobilité.

Cette solution 100% web, est facile à utiliser et rapide à déployer, cette offre est spécifiquement conçue pour les PME.

Elle offre un riche périmètre fonctionnel tout en assurant un coût réduit et une grande souplesse d’utilisation.

Parce que vous souhaitez :

  • Développer votre portefeuille de prospects,
  • Entretenir une relation régulière avec vos clients,
  • Disposer d’outils pour vous organiser plus efficacement.

Parce qu’une solution de Gestion de la Relation Clients doit être :

  • Rapide et facile à mettre en place,
  • Simple et pratique à utiliser,
  • Adaptée à vos spécificités métier.

Pour profiter de cette offre :

Tel : 03 20 91 44 03

Cette offre soumis à l’accord  de notre partenaire leasecom jusqu’au 31 décembre 2012.

* configurations requises :

  • Sage CRM 5 utilisateurs + 5 ipad 2 3G wifi 32 go 69,50 € par mois et par utilisateurs.
  • Hors formation et hors abonnement 3g,
  • Sage CRM est fourni avec une base SQL Express Offre de location sur 24 Mois,